© 2019 par Micheline Fournier

 Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône

Miradors - Les déplacés

J’ai été invitée par André Du Bois à titre d’artiste en résidence à l’occasion de la présentation de Miradors - les déplacés en juin, juillet et septembre 2018, à l’Îlot des Palais, Québec. Je commence une série de dessins inspirés par les interprètes de danse et la thématique d’André Du Bois, idéateur et concepteur de projet, en coréalisation avec la chorégraphe Geneviève Duong (une coproduction avec la Société du patrimoine urbain de Québec – SPUQ).
 

Deux œuvres ont particulièrement inspiré les créateurs : 
Les bourgeois de Calais, de Rodin, 

 La parabole des aveugles, de Bruegel l’Ancien.


J’ai choisi de m’inspirer librement de tout ce que j’ai pu observer pendant ma résidence. Les dessins sont volontairement simples, en noir et blanc, avec un élément en couleurs mettant en évidence des symboles autour du thème des déplacés (migrants, chassés, expatriés et exclus).

Mirador3   026.jpg

Miradors - Les déplacés (1)

Voici le premier dessin, on y voit une femme portant CHAMAN, une sculpture-artefact d’André Du Bois. 

Interprète modèle, Annie Gagnon.
Un être en mouvance porte en lui tout ce qu’il a vécu, ici symbolisé par les racines.

boat people ---.jpg

Miradors - Les déplacés (3)

Boat People

dans le contexte du thème de Miradors (réfugiés, chassés, honnis et persécutés). Le dessin est éloquent, beaucoup  ne se sont jamais rendus en terre d'accueil.

Miradors - Les déplacés (5)

L'île

Trouver en soi une île où se réfugier.

compassion_+_léger.jpg

Miradors - Les déplacés  (2)

(Surgi de l’ombre, un Bourgeois de Calais accompagne cette femme qui fuit, tête enfouie dans des banderoles colorées. Ici, ces éléments symbolisent tout ce que l’on doit laisser derrière soi quand il faut partir. Le titre actuel du dessin est "Compassion", ce pourrait être aussi "Empathie", dans le contexte des réfugiés (chassés, honnis et persécutés). Interprète modèle, Sonia Montminy (sous les banderoles...)

55575894_2301621236566720_21491096453088

Miradors - Les déplacés (4)

La rencontre

Jean d’Aire, en face à face avec Étienne Lambert, l’un des interprètes de danse de Miradors. Le personnage de gauche est l’un des six Bourgeois de Calais, un groupe sculpté (bronze) d’Auguste Rodin. Avec « La Parodie des Aveugles » de Bruegel l’Ancien, l’œuvre de Rodin a servi d’inspiration à la création de Miradors – les déplacés (migrants, chassés, expatriés, exclus). Corde au cou à gauche, banderoles de couleurs symboliques à droite, l’histoire est un perpétuel recommencement.

Territoire.JPG

Miradors - Les déplacés (6)

Territoire (conception en cours)

Où est ma place?

Dans le contexte du thème de Miradors (réfugiés, chassés, honnis et persécutés). 

Miradors - Les déplacés (7)

Terre

Les banderoles colorées symbolisent toujours l’essence de l’être, ce que chacun porte en lui et transporte où qu’il aille. Interprète modèle, Sonia Montminy.

Miradors évoluera, prochains dessins à venir.

Traces  prémisces

TRACES est un triptyque conçu dans l'esprit du thème de la Manif d'art 9 "Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel" (L. Cohen) - “La trace d’un rêve n’est pas moins réelle que celle d’un pas.” - Georges Duby

Traces_3_inversé.jpg
Traces 3.jpg